Mon nouveau Bullet Journal – Septembre 2020

L’été a vu arriver la fin des pages de mon Bullet Journal commencé en janvier 2020. J’ai donc dû changer de carnet! 

Cet article sera peut être un peu long mais je vais d’abord vous présenter comment je me suis installée dans ce nouveau carnet, puis je vous ferai un retour sur le dit nouveau carnet.

 💜 💜 💜

Passer d’un Bujo à un nouveau peut vous sembler complexe. Mais dans mon utilisation, ce transfert se fait de manière très simple et je vais droit au but. Je sais maintenant ce dont j’ai besoin… Dans mes anciens carnets je préparais plein de pages au démarrage, aujourd’hui vous allez voir c’est minimaliste.

Dans ce nouveau carnet il n’y a pas d’espace dédié à l’index j’ai donc laissé une double page pour le faire. Cet index je m’en sers peu au cours de l’utilisation du carnet mais  il me sert quand je recherche quelque chose ensuite dans un ancien carnet.

Puis je prépare une vue des mois à venir pour pouvoir planifier le plus long terme. J’ai repris exactement ce que j’avais fait dans le précédent car cela me convient mais il existe de multiples façons de mettre en page ce planning.

Ici je fais une double page pour 6 mois et je prépare 12 mois. Même si un carnet ne me dure que 6-8 mois je préfère avoir 12 mois dans le viseur.

Cela peut paraître fastidieux de préparer ces petits calendriers mais moi ça me détend 😀 Et puis il existe des tampons calendriers qui peuvent permettre d’aller plus vite, ou des stickers.

Côté déco, je reste simple et j’utilise une des astuces présentées dans cet article et que j’utilise vraiment tout le temps.

Ensuite, j’ai une double page pour noter l’évolution du nombre d’abonnés sur Instagram et Youtube.

Je sais qu’il existe de supers outils analytiques pour suivre ça au jour le jour, voir le nombre de minutes visionnées sur Youtube, etc mais au grand désespoir de mon mari ça ne m’intéresse pas et je ne consulte jamais ces données! Je ne fais pas du tout ça pour ça. Je suis donc juste un nombre d’abonnés chaque mois et puis voilà c’est tout ce que j’en fais…

Vient ensuite une double page pour lister mes envies.

Je pense vous l’avoir déjà expliqué mais pour limiter mes achats qui pouvaient être parfois peu réfléchis, je note ici mes envies, petites ou grandes et cela me permet de voir si elles durent dans le temps, si je change d’avis, et au final j’achète beaucoup moins de choses. Vous savez ces petits achats de 5 euros par ci, 8 euros par là qui à la fin du mois font des montants astronomiques!!! Parfois c’est dur pour moi car je sais que j’ai l’argent mais je me freine car je souhaite vraiment avoir une consommation plus réfléchie…

Et nous voilà directement en septembre! Vous le constatez mes premières pages sont brèves et vont à l’essentiel. J’ai arrêté les listes et collections à n’en plus finir, j’en fais au cours du carnet si besoin mais je ne prépare plus rien.

Pour septembre, je vous mets quelques aperçus mais sur la forme je ne change pas grand chose aux mois précédents.

J’ai juste repris ces deux dernières semaines l’ajout d’une vision hebdomadaire, je trouve cela plus rapide quand j’ai pas mal de choses à faire des jours bien précis.

Je me suis par contre beaucoup servi de mon Bujo pour travailler autour de ce que je fais avec Le Boudoir de Laurianne que ce soit le blog, Instagram, Youtube, Facebook car je souhaite vraiment développer tous ces échanges, structurer un petit peu plus ce que je fais sur ces réseaux et les pages de mon Bujo ont été pas mal noircies mais j’adore ça 😍

 💜 💜 💜

Passons à mon retour sur le carnet en lui-même.

Pour utiliser mon Bullet Journal j’ai besoin de prendre plaisir à écrire. Mon confort d’écriture a donc une grande importance et avec les carnets Leuchtturm que j’utilise habituellement je suis totalement en accord avec ça.

Mais voilà, j’aime la papeterie et j’ai eu envie de tester une autre marque de carnet, pour changer… Je me suis tournée vers la marque My 365. Je la connaissais pour des agendas pré-imprimés, enfin des agendas classiques mais j’ai découvert par Audrey du blog Creabujo qu’il faisaient un carnet à points tout à fait adapté au Bullet Journal.

My 365 est une marque française, les carnets sont fabriqués en France, les matières utilisées sont au maximum écologiques et cela correspondait bien aux valeurs qui me parlent et que je souhaite soutenir. J’ai longuement hésité quand même vu le prix du carnet avec frais de port (27.90 euros) mais j’ai décidé de tester…

J’ai choisi la couleur violette car cela reste ma couleur préférée 💜 J’aime beaucoup la couverture qui est une peu en relief, assez solide, même si moins rigide que celle du Leuchtturm.

Je n’avais pas fait attention mais il est plus grand que le LT et du coup il ne tient pas dans mes housses. Ce n’est pas très grave cela me permet de tester sa résistance au transport journalier ! 

Comme je le disais plus haut il n’a pas d’index mais ce n’est pas très dérangeant car cela se crée facilement. Les pages sont numérotées, les points pas trop présents. Les pages sont un peu plus blanches que chez Leuchtturm et plus épaisses (90 contre 80 g/m2).

La couleur plus “jaune” ne me dérange absolument pas et au contraire les pages blanches comme le LifeJournal de Quo Vadis ne me plaisent pas du tout.

Je pensais que l’épaisseur me conviendrait et que j’apprécierais le papier mais alors c’est vraiment le plus gros point négatif pour moi : je ne prends aucun plaisir à écrire dans ces pages. Je trouve le papier un peu rêche, pas agréable, pourtant j’insiste j’écris beaucoup mais je ne m’y fais pas.

Nous sommes d’accord ce n’est pas un problème existentiel! Mais le Bujo fait tout de même partie de mon quotidien, je prends plaisir en général à l’utiliser et là il faut avouer que cela me gêne… J’ai hésité à le laisser de côté mais je trouve ça dommage de ne pas utiliser toutes ces pages vierges et aussi en raison du prix je ne souhaite pas l’abandonner! 

 💜 💜 💜

Si je continue à l’utiliser intensivement comme ce mois-ci je devrais le terminer fin décembre. Cela me permettrait d’en démarrer un nouveau pour 2021 alors pourquoi pas. En tout cas c’est certain ce sera un Leuchtturm! Je sais que plusieurs bujoteuses n’aiment pas cette marque pour la finesse des pages, le fait qu’il ne soit pas adapté à l’aquarelle mais pour ma part je n’en fais pas et la transparence des pages ne me choque pas. Et surtout j’aime écrire sur ce papier! En vrai le Bujo peut se faire dans n’importe quel carnet mais j’aime tellement écrire, et le plaisir que cela me procure que j’attache vraiment de l’importance à mon carnet 🙂

Je suis presque honteuse de ne pas aimer ce carnet car la marque est belle, les valeurs sont admirables mais voilà le papier ne me convient pas. Libre à vous de tester si vous en avez envie car chacun(e) a ses goûts, dans tous les domaines!

8 Commentaires

  1. SEVERINE says: Répondre

    Coucou Laurianne,
    Mer i pour ce nouvel article très intéressant et inspirant, enfin comme toujours 😉
    J’ai suivi les ateliers organisés par Audrey Créabujo et j’ai commencé le mien lundi. Esthétiquement il n’est pas joli, je me teste au lettering,, aquarelle, il faut bien commencer pour progresser !
    Ça révolutionne déjà ma vie, tout centraliser dans un carnet, mais qu’elle délivrance mentale ! Et puis ça entre dans ma vie, à un moment déclic où j’ai besoin de me retrouver..
    Merci pour ton article hyper intéressant et à bientôt Sév

    1. Laurianne says: Répondre

      Merci à toi! Je n’ai pas réussi à tout suivre des ateliers d’Audrey mais ce que j’ai vu était super intéressant! Tu as raison de te lancer, tu ne peux que progresser et puis tu vas trouver ce qui te convient! J’ai une structure globale qui n’évolue pas trop mais en fonction de mes projets et de mon rythme de vie mes pages s’adaptent à mes besoins et je trouve que c’est la force de ce concept. Bon Bullet Journal à toi et je te souhaite qu’il t’apporte ce dont tu as besoin 😉

  2. Je comprends ta déception ! Ce n’est pas évident d’avoir des convictions et de voir que finalement, le produit ne nous convient pas. Parfois, les tests ne sont pas concluants, sans test, impossible de savoir 🙂
    J’avoue que la marque Leuchtturm me convient bien à moi aussi car je ne fais pas d’aquarelle et que j’adore le fait que le crayon ou le stylo glisse sur le papier. Le confort d’écriture reste quelque chose d’important pour moi, sinon, je n’ai plus envie d’utiliser un carnet

    1. Laurianne says: Répondre

      Merci Carine! Tu as raison je ne pouvais pas savoir avant de tester… c’est comme ça! j’ai hâte de retrouver un Leuchtturm par contre 😉

      1. Je me doute bien 😊 😉

  3. Je comprends tout à fait que la qualité du papier soit importante… pour moi aussi ! Par contre, pour moi les Leuchtturm ont des pages vraiment, vraiment trop fines. Et je suis tout à fait d’accord aussi pour les petites dépenses à éviter… En principe, j’essaie de ne pratiquement rien acheter qui n’était pas prévu, mais j’avoue que je fais souvent entorse à ce principe :/
    (PS: Je viens de découvrir ton chouette blog 😉

    1. Laurianne says: Répondre

      Merci Carra. Je suis à deux doigts de me racheter un Leuchtturm, il en faut pour tous les goûts.

    2. Laurianne says: Répondre

      Merci Cara! Je suis à deux doigts de racheter un Leuchtturm… il en faut pour tous les goûts 😉

Laisser un commentaire