Des sweats zippés à capuche pour mes hommes

Comme promis dans ma vidéo Journal de couture #8, voici l’article dédié aux sweats zippés que j’ai réalisés pour les hommes de la famille. Je ne reviens pas sur l’historique du pourquoi du comment j’en suis arrivée à ce patron (je vous laisse aller écouter mon blabla par ici si cela vous intéresse 😉 ) aujourd’hui je souhaite vous présenter les fournitures utilisées, ce qui m’a manqué, les tutos que j’ai trouvés, les astuces utilisées, tout ce dont vous pourriez avoir besoin pour réaliser un tel patron. Allez c’est parti!

Le patron : il s’agit du sweat Frédéric de la marque Jalie Patterns

Tailles réalisées : Z pour mon mari, J pour mon fils de 7 ans

Côté fournitures

  • Modèle homme
    • sweat : Driessen Stoffen (impossible de retrouver les liens chez Driessen Stoffen 🙁 )
    • jersey capuche : Driessen Stoffen
    • sweat bas des manches et du gilet : Driessen Stoffen
    • oeillets : Rascol
    • cordon capuche : Rascol
    • fermeture éclair 75 cm séparable : Fermeture qui tisse
  • Modèle garçon
    • sweat : Mondial Tissus
    • capuche et parementure : Stoffen Spektakel 2018
    • bas des manches et du gilet : Stoffent Spektakel 2018
    • oeillets : Mondial Tissus
    • cordon capuche : Rascol
    • fermeture éclair 45 cm : Mondial Tissus

Lorsque j’ai réalisé le modèle pour homme, j’ai suivi le patron à la lettre. J’ai absolument lu et appliqué le descriptif des explications, qui sont d’ailleurs très très bien faites et claires.

*** Difficultés rencontrées ***

Pour la pose des poches zippées, il faut être très soigneux sinon le ruban de la fermeture éclair peut être visible. J’ai du défaire mes premières coutures car ce n’était vraiment pas joli. Pour mon fils j’ai mis les poches mais elles ne sont pas zippées.

Poche sweat
Poche sweat

La pose de la fermeture éclair reste toujours un moment délicat. Dans mon cas j’ai voulu tellement bien faire que j’ai coupé trop près des angles en haut de la fermeture et du coup elle ne se bloquait plus. J’ai du bidouiller de nouveaux arrêts récupérés sur un ancien sweat…

Zip sweat

La finition dans le patron d’origine pour la fermeture éclair n’est pas très poussée et vous verrez plus bas pour mon fils c’est bien plus joli avec quelques améliorations.

Zip sweat
Zip sweat
Parementure sweat

Pour les oeillets, j’ai pensé bien faire en renforçant le trou avec une troisième épaisseur de sweat. Sauf que ça ne renforce rien du tout. Le tissu reste lâche et les oeillets ne sont pas très bien fixés.

Haut sweat

Quant aux finitions du cordon : eh bien le cordon n’est toujours pas fini. Mon mari a voulu un gros cordon et je ne trouve pas d’embouts pour fermer. Donc je vais finir par faire un noeud, ou brûler mais ce n’est pas l’idéal je pense. Pour mon fils j’ai fini le cordon avec des embouts de chez Rascol.

Zip sweat

Pour le bas du sweat homme, le bord côte en tube n’était pas assez large pour couper ce morceau en une fois. Pour que cela reste joli j’ai coupé en trois en mesurant bien pour que les côtés du bas se raccordent bien avec les côtés du sweat 😉

Bord cote sweat

La capuche quant à elle est très bien finie je n’ai rien à redire.

Capuche sweat
Capuche sweat

*** Améliorations ***

Suite à mes problèmes avec les œillets sur le sweat adulte, je cherchais comment consolider cela et je suis tombée sur le tuto extrêmement bien fait de Huguette que je vous partage ici ! Même sans coudre de sweat son tuto et sa vidéo permettent de voir plein de trucs et astuces, moi c’est le genre de vidéos que j’adore!

Article sur son blog ICI

Vidéo tuto ICI

Pour mon fils j’ai donc suivi son tuto ce qui m’a permis d’ajouter une parementure, un protège menton, de renforcer le trou d’œillet avec un thermocollant bien épais (H250) et clairement cela fait la différence.

Zip Sweat
Parementure sweat
Bord côte sweat

Au niveau de la fermeture c’est extrêmement plus propre et mieux fini. Les finitions sont vraiment top. J’ai eu un peu de difficultés en raison de toutes les épaisseurs de sweat mais sinon rien à redire je referai comme cela pour le prochain. J’ai aussi mesuré et adapté la hauteur de la bande du bas pour ne pas avoir à recouper la fermeture éclair et ne pas recommencer la boulette sur la fermeture précédente…

Pour la capuche je chercherai peut être à mixer son tuto avec les explications de Jalie car dans son tuto la bande de finition de la capuche n’est pas “parfaite”. Elle ne se voit pas car se trouve sous la parementure mais moi je le sais 😀

N’hésitez pas à aller visionner les vidéos de la marque de patrons Patydoo qui peuvent aussi aider et être très enrichissantes dans le cadre de la couture de ce type de modèles. Je les ai trouvées après tout cela mais elles me seront utiles pour une prochaine fois !

*************************

J’espère que toutes ces précisions pourront vous aider, pour un sweat ou autre! J’ai mis un maximum de photos pour que ce soit plus parlant mais si vous avez des questions surtout n’hésitez pas!!!


4 Commentaires

  1. Merci Laurianne d’avoir pris le temps de rédiger cet article ! Merci pour toutes ces précisions et tous ces bons conseils qui nous seront un jour ou l’autre fort utiles !

    1. Laurianne says: Répondre

      Merci beaucoup pour ton passage par ici et ton commentaire encourageant! Belles fêtes de fin d’année à toi <3

  2. Pois Chiche says: Répondre

    Merci pour tous ces conseils. Je n’ose pas encore me lancer dans ce type de réalisation, justement par rapport aux difficultés que vous avez rencontré. maintenant j’aurais moins peur!
    toute belle année 2020 à vous

    1. Laurianne says: Répondre

      Merci beaucoup, belle année à vous également.
      Il faut oser, sinon on ne progresse pas… je vous encourage à vous lancer!!!

Laisser un commentaire