A la rencontre de… #2

AprĂšs l’interview de Sandrine le mois dernier qui vous a beaucoup plu (encore un grand merci pour tous vos retours ici, sur IG et via le compte IG de Sandrine aussi), je continue ma sĂ©rie de rencontres virtuelles avec une couturiĂšre/tricoteuse trĂšs talentueuse et inspirante! 

J’ai “rencontrĂ©â€ Anne sur les rĂ©seaux sociaux, essentiellement sur Instagram et j’ai tout de suite beaucoup aimĂ© sa façon de partager ses crĂ©ations de maniĂšre “vraie”. Je ne sais pas comment l’expliquer mais sur ses photos j’ai vraiment un ressenti de rĂ©alitĂ© et de sincĂ©ritĂ©, que j’apprĂ©cie tout particuliĂšrement. Elle coud aussi des accessoires elle tricote,elle travaille, a des enfants, une famille, une Wonder Woman des temps modernes!

Elle s’est lancĂ©e pendant le confinement dans les vidĂ©os sur Youtube et c’est un plaisir de la suivre aussi lĂ -bas. Elle prĂ©sente ses crĂ©ations mais aussi partage en toute transparence et pĂ©dagogie ses astuces d’organisation et de rangement, et ça j’adore 😀 Elle tient un carnet de ses rĂ©alisations tout simplement superbe et pour moi fan de carnets en tout genre je ne peux qu’apprĂ©cier!

Je lui laisse la parole et j’espùre que cette “rencontre” vous plaira autant qu’à moi!

💜 💜 💜

1 – Peux tu te prĂ©senter en quelques mots? OĂč peut-on te voir sur les rĂ©seaux?

Bonjour Laurianne, et tout d’abord merci de m’avoir proposĂ© de participer Ă  ce joli projet de « Portraits Â», j’en suis trĂšs flattĂ©e !

Alors je suis Anne, j’ai 49 ans, je suis mariĂ©e et j’ai 2 enfants de 15 et 17 ans. Dans la « vraie vie Â» je suis professeure d’économie gestion commerciale en BTS, je forme des futurs conseillers clientĂšle en banque ; sur la toile, cĂŽtĂ© couture, on peut me retrouver sous le pseudo Anne LeChat sur Youtube et IG, j’ai aussi une page FB et mon (ancien) blog sous l’appellation « Le Chat et l’aiguille Â». Enfin, cĂŽtĂ© tricot, je suis sur Ravelry sous le pseudo lechatetlaiguille. 

2 – Depuis combien de temps fais-tu de la couture? Et pourquoi as-tu commencĂ© Ă  coudre

Je suis « tombĂ©e Â» dans la couture il y a maintenant 11 ou 12 ans. La rencontre avec la couture n’est pas une histoire de famille, Ă  la diffĂ©rence de beaucoup 
 

Je venais en fait de passer quelques annĂ©es intenses Ă  prĂ©parer le concours de l’agrĂ©gation dans ma discipline, puis Ă  ĂȘtre formatrice pour ce mĂȘme concours en marketing, en plus de mon poste temps plein dans un lycĂ©e 
 bref, une vraie boulimie de travail intellectuel 


J’ai sur une rentrĂ©e scolaire ressenti le besoin de « rĂ©Ă©quilibrer Â» ma vie avec un loisir plus concret, et c’est pile Ă  ce moment-lĂ  que ma petite voisine de 75 ans m’a parlĂ© d’un cours de couture qui s’ouvrait au centre social de mon quartier. La professeure de couture de l’époque Ă©tait crĂ©ative et perfectionniste, exactement ce qu’il me fallait pour tomber amoureuse de cette activitĂ© ! j’ai reportĂ© ma boulimie de travail en partie sur la couture et cela ne m’a pas quittĂ© depuis.

3 – Sur quoi couds-tu? MAC, surjeteuse, recouvreuse

J’ai la chance d’avoir dĂ©sormais les 3 ! Mon Ă©quipement s’est fait de maniĂšre progressive
 

J’ai commencĂ© avec une machine Ă  coudre Brother Innovis qui m’a suivie pendant 6-7 ans ; je couds quasi quotidiennement, et pendant longtemps je ne cousais que des accessoires, j’ai donc pensĂ© Ă  un moment qu’une machine plus robuste, pouvant passer des Ă©paisseurs et plus lourde Ă©tait nĂ©cessaire (ma Brother se dĂ©plaçait sur ma table parfois quand je cousais !). Mon cher et tendre m’a offert ma Bernina actuelle, c’est la B-350 Patchwork Edition ; c’est une machine de gamme largement supĂ©rieure et la qualitĂ© est bien lĂ  !

CĂŽtĂ© surjeteuse, j’ai achetĂ© dans un premier temps une Pfaff Hobbylock, sur Internet. Je dois dire que je n’ai jamais rĂ©ussi Ă  la prendre en main : enfilage, rĂ©glage des tensions, changements de fils, tout Ă©tait un calvaire ! On peut rajouter quelques problĂšmes de SAV avec les inconvĂ©nients d’envoi de machine Ă  l’autre bout du pays et des dĂ©lais trĂšs longs, bref ! 
 ce n’est que lorsque j’ai dĂ©cidĂ© de me coudre mes premiers vĂȘtements en  jersey que l’idĂ©e de changer de surjeteuse s’est imposĂ©e 
 lĂ  encore, mon mari y a vu une belle occasion de me faire un cadeau qui me plaise ! et c’est vers la marque Babylock que nous avons Ă©tĂ© conseillĂ©s par le revendeur sur Tours, avec le modĂšle ImaginĂ© (qui a Ă©tĂ© remplacĂ© depuis par la Victory, je crois). 

Et lĂ  
 une rĂ©volution ! aucune difficultĂ© de rĂ©glage ni d’enfilage de fils 
 une machine certes haut de gamme et chĂšre mais qui procure une telle facilitĂ© Ă  l’usage que c’est du pur bonheur ! (Laurianne, tu ne pourras me contredire, je crois que tu en es Ă©quipĂ©e Ă©galement !)

NDLR : je confirme 😉

Enfin, mon Ă©quipement a Ă©tĂ© complĂ©tĂ© en fin d’annĂ©e derniĂšre 
 j’ai dĂ©couvert le matin de NoĂ«l un gros carton sur la table de mon atelier 
 je n’avais mĂȘme pas imaginĂ© acquĂ©rir une recouvreuse et mon mari (oui, il est formidable et il sait ce qui me fait plaisir 
 ) avait commandĂ© chez le revendeur le modĂšle de recouvreuse de Babylock, la Coverstitch qui me permet dĂ©sormais de finir mes tenues de maniĂšre impeccable 
 

4 – Quelle est ton Ă©tape prĂ©fĂ©rĂ©e dans le processus de couture? et celle dĂ©testĂ©e?

Il m’est difficile de rĂ©pondre Ă  cette question car je ne pense pas « prĂ©fĂ©rer Â» ou « dĂ©tester Â» une Ă©tape particuliĂšre 
 je vais dĂ©tourner un peu la question :

Celle qui me prend le plus de temps est indĂ©niablement l’étape du choix du bon patron avec le bon tissu que j’ai dans mon stock. Je suis capable de passer des jours Ă  hĂ©siter et cela ralentit mon rythme de couture ; mais une fois dĂ©cidĂ©e, je suis lancĂ©e et je vais alors assez vite !

Ce que j’aime beaucoup pendant que je couds, c’est dĂ©couvrir de nouvelles techniques : je suis capable d’aller chercher des heures sur Internet ou dans mes nombreux livres des techniques de perfectionnement, ceci afin d’obtenir le rĂ©sultat le plus beau possible (bon, cela ne fonctionne pas Ă  tous les coups !)

5 – As tu un espace couture dĂ©diĂ©? PlutĂŽt rangĂ© ou en bazar

J’ai la chance d’avoir une belle piĂšce Ă  l’étage de notre maison, qui est Ă  la fois mon bureau pour mon travail de professeure et mon atelier 
 au fur et Ă  mesure des annĂ©es la place consacrĂ©e au premier s’est rĂ©duite au profit du second (notamment, les Ă©tagĂšres autrefois utilisĂ©es pour mes nombreux classeurs de cours et manuels scolaires ont laissĂ© place aux piles de tissus !). CĂŽtĂ© rangement, on va dire que je suis dans du bazar organisĂ© ! je « collectionne Â» tissus, livres, laines,
 mais tout a une place prĂ©cise dans mon atelier. 

Quand je couds, je peux me laisser un peu submerger sur ma table ou par terre par diverses affaires, mais la fin d’un projet couture s’accompagne toujours d’un rangement de mes accessoires et coupons avant d’entamer une nouvelle « cousette Â». C’est comme un rituel.

6 – Comment choisis-tu un patron : coup de cƓur ou garde robe rĂ©flĂ©chie? PlutĂŽt dans les magazines/livres/patrons indĂ©pendants?

Je me laisse guider par mes coups de cƓur 
 je collectionne les patrons indĂ©pendants tout comme certains magazines. Je couds rarement de suite les patrons que j’achĂšte, mais j’aime les avoir Ă  disposition quand je suis dĂ©cidĂ©e Ă  me coudre un projet 
 je cherche alors dans ma « patronthĂšque Â» numĂ©rique ou mes magazines ce qui me plaĂźt, je fais pareil avec les nombreux tissus, que j’achĂšte aussi en coup de cƓur la plupart du temps.

Mon atelier ressemble un peu, je dois l’admettre, Ă  un petit magasin dans lequel j’ai tout Ă  disposition ! cela a Ă©tĂ© trĂšs confortable pendant le confinement, mais c’est quand mĂȘme envahissant car j’accumule beaucoup et j’ai du mal Ă  me raisonner 
 (car Ă©videmment, je craque sur du tissu bien davantage par rapport Ă  ma cadence de couture !)

Magazines / livres / patrons indĂ©pendants ? un peu de chaque, pas de jaloux !

7- Couture Ă©goĂŻste, pour les autres ou les deux?

Couture Ă  80% Ă©goĂŻste ! je ne me suis vraiment mise Ă  la couture « vĂȘtements Â» de maniĂšre rĂ©guliĂšre qu’il y a 18 mois. Je ne suis donc pas encore dĂ©bordĂ©e d’habits « home made Â» et j’ambitionne Ă  terme de remplacer une grosse partie de mes vĂȘtements du commerce. 

Pas de couture pour mes enfants ados, ils ne sont pas demandeurs (sauf pour les masques ! tous faits maison chez nous, pas de jetables), et quelques piĂšces pour mon mari qui a adorĂ© 2 bermudas que je lui ai cousus 
 

En revanche, je continue de coudre de nombreux accessoires et ils font souvent partie des cadeaux que j’offre Ă  NoĂ«l ou lors d’anniversaires. 

8 – Quel est ton accessoire prĂ©fĂ©rĂ© et indispensable?

Il y en a tellement ! boite aimantĂ©e pour mes Ă©pingles, tours de rangement empilables pour mes canettes de fil dĂ©jĂ  prĂȘtes, stylo qui s’efface Ă  la chaleur, je ne les compte plus ! 

Ma derniĂšre acquisition qui m’est trĂšs utile est un mini fer Ă  repasser de marque Rascol qui me fait gagner pas mal de temps lors des Ă©tapes de repassage intermĂ©diaire de mes projets couture !

9 – Quelle est la rĂ©alisation dont tu es la plus fiĂšre? Et celle que tu portes le plus? (ce ne sont pas forcĂ©ment les mĂȘmes mais ça peut )

C’est marrant, je ne me suis jamais posĂ©e la question 
 je ne suis pas sĂ»re d’avoir une prĂ©fĂ©rence ! peut ĂȘtre parce que je ne me suis pas encore attaquĂ©e Ă  de « grosses piĂšces Â» comme des vestes, manteaux, ou mĂȘme jeans ! A ce jour, toutes mes rĂ©alisations sont prĂ©cieuses Ă  mes yeux : parfois je regarde ma penderie en admirant les tissus que j’ai choisis et la maniĂšre dont je les ai transformĂ©s et j’en ressens des bouffĂ©es de fiertĂ© 
 (c’est grave ?? dites-moi que je ne suis pas la seule !)

10 – Un peu de spoil : dis nous quel est ton projet en cours?

A cet instant, je suis dans une Ă©tape « entre-deux Â» 
 donc en pleine rĂ©flexion de mon prochain projet couture ! on est le 24 Septembre Ă  cet instant oĂč j’écris, les tempĂ©ratures viennent de baisser de 10 bon degrĂ©s et nous ont propulsĂ© sans transition vers l’automne 
 alors je n’ai plus envie de coudre la moindre petite robe lĂ©gĂšre 
 l’envie me titille d’aller vers un modĂšle de « bombers Â», j’ai beaucoup aimĂ© celui des Bobines Patterns, le modĂšle LibertĂ© qui serait trĂšs adaptĂ© au changement de saison avec un French Terry 
 on verra si l’idĂ©e perdure ou si je change d’avis !

QUESTION BONUS : chaque mois je partage sur mon blog mes petits bonheurs (séries, livres, podcasts etc) alors à ton tour de nous partager ton petit bonheur du moment ! Que ce soit une activité, un livre, un plat, une recette, vraiment dans le domaine que tu souhaites!

Je vous partage mon dernier achat de livre :

 Â« Tout sur l’Economie (ou presque) Â» de Heu?reka  ou Gilles Mitteau de son vrai nom

Evidemment c’est mon cĂŽtĂ© prof qui revient, mais si vous ĂȘtes intĂ©ressĂ©(e) par l’économie, l’actualitĂ© et avez envie d’en avoir une approche vulgarisĂ©e alors foncez 
 sur le livre ou sur les super podcasts de Heu?reka 
 vous m’en direz des nouvelles !

💜 💜 💜

20 Commentaires

  1. Bommier DaniĂšle says: RĂ©pondre

    Bonjour et merci pour ce beau moment de partage. J’ai fait la connaissance d’Anne grĂące Ă  toi il y a quelques semaines, et elle m’a fait dĂ©couvrir Sandrine de sbcreations. La boucle est bouclĂ©e. Toutes deux sont des personnes trĂšs chaleureuses et inspirantes ….comme toi.
    J’attends avec impatience la suite de vos aventurĂ©s. Belle journĂ©e automnale
    DaniĂšle

    1. Ce que vous avez Ă©crit me touche beaucoup, merciiiii !!!

    2. Laurianne says: RĂ©pondre

      Merci beaucoup pour ton adorable message! Je suis ravie de te faire découvrir de si belles personnes!

  2. Isamel says: RĂ©pondre

    Merci Laurianne pour cette nouvelle interview 😊
    Anne fait partie de ces podcasteuses que j adore regarder et en découvrir un peu plus me ravie
    Et bien sĂ»r je suis admirative quant Ă  toutes ces’ magnifiques rĂ©alisations , tant coutures que tricots .
    Quelle chance que de pouvoir profiter de ce savoir faire
    Alors merci infiniment Mesdames đŸ™đŸ»

    1. Laurianne says: RĂ©pondre

      Merci pour ton gentil message 🙂

  3. Colinot says: RĂ©pondre

    Bonsoir
    Ça a Ă©tĂ© un plaisir de lire l’interview de Sandrine mais c’est un aussi grand plaisir de lire celui de Anne. Toutes deux ont en commun le partage, la gĂ©nĂ©rositĂ© et la pĂ©dagogie. Quelles belles idĂ©es tu as Lauriane, bravo et merci pour ta crĂ©ativitĂ© et ton envie de crĂ©er du lien!

    1. Tous ces compliments !!! C’est super adorable, merci beaucoup !!!

    2. Laurianne says: RĂ©pondre

      Je suis d’accord avec toi sur leurs points communs! Et merci pour ton adorable message je suis ravie de pouvoir vous faire dĂ©couvrir de belles personnes 🙂

  4. Fanny lebourgeois says: RĂ©pondre

    Merci pour cet article, ça fait plaisir d en savoir plus sur nos podcasteuses.

    1. Laurianne says: RĂ©pondre

      Merci! J’aime aussi en dĂ©couvrir plus 😉

  5. Joli portrait, jolie interview ! Décidément on va y prendre goût à ces interviews ! Mille mercis à toutes les deux !

    1. Laurianne says: RĂ©pondre

      Merci Sandrine! J’ai surtout beaucoup de chance que vous acceptiez de me rĂ©pondre 😉

  6. J’aime beaucoup ces portraits que tu proposes sur ton blog !

    1. Laurianne says: RĂ©pondre

      Merci beaucoup! J’aime aussi beaucoup les faire, et en vrai je ne fais pas grand chose 😀

    2. SĂ©verine says: RĂ©pondre

      Bonsoir, je rends enfin le temps de lire cet article.. Merci Laurianne de nous faire dĂ©couvrir de belles personnes. C’est le cas pour Anne. J’ai visionnĂ© sa derniĂšre vidĂ©o que j’ai beaucoup apprĂ©ciĂ© et je me suis rĂ©galĂ©e Ă  lire cet interview, j’aime la couture et l’Ă©conomie comme elle ! 😂 ForcĂ©ment ça ne peut que matcher ! Vraiment une belle dĂ©couverte. Merci 😘

      1. Laurianne says: RĂ©pondre

        Je suis ravie de lire ça! Merci à toi et à trÚs vite!

  7. Catherine Avakian says: RĂ©pondre

    Bravo pour vos jolis portraits, je connaissais déjà Sandrine de Sb creation dont j aime les pod cast et le blog.
    Grùce à vous je viens de découvrir Anne ,je pense désormais la suivre.
    Félicitations à vous pour vos pod cast, vos retours intéressants sur les patrons de couture ,c est toujours un moment agréable que de vous écouter et de vous lire.
    Bonne journée

    1. Laurianne says: RĂ©pondre

      Merci beaucoup Catherine pour votre trĂšs gentil message cela me touche!

  8. Pois-Chiche says: RĂ©pondre

    merci pour déjà ces deux portraits, avec le votre, ce sont mes podcasts préférés. détaillés et professionnels. tout de bon à vous et votre famille dans cette nouvelle période.
    CĂ©cile

    1. Laurianne says: RĂ©pondre

      merci CĂ©cile. Je vous souhaite aussi le meilleur en cette pĂ©riode particuliĂšre 🙂

Répondre à Catherine Avakian Annuler la réponse