En 2016 on se démaquille!

liniment-une

Je tiens tout d’abord à vous présenter mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2016. Qu’elle vous apporte beaucoup de bonheur et de joie!

Il est coutume de faire un bilan de l’année passée avant de prendre de bonnes résolutions pour l’année à venir mais je ne ferai ici ni l’un ni l’autre! L’année 2015 est terminée, elle a apporté son lot de choses plus ou moins joyeuses, l’année 2016 commence et pour ma part je suis plutôt dans une réflexion pour améliorer et optimiser mon quotidien, je ne ferai donc pas de longues listes de résolutions que je ne tiendrai sûrement pas sur l’année. Je cherche à m’organiser, à gérer mon temps au mieux pour atteindre mes objectifs que ce soit personnel ou professionnel, à vivre en harmonie avec mes envies, mes désirs, mes besoins, ma famille… tout cela est encore en pleine construction et réflexion je reviendrai vous en parler mais dans quelques temps.

L’article du jour sera donc consacré au démaquillage! 

Ceux et celles qui me connaissent bien savent que je suis une passionnée de maquillage et ce depuis très longtemps. Aujourd’hui j’achète tout de même moins qu’avant, de manière plus réfléchie mais je suis toujours au fait de l’actualité des sorties des nouvelles palettes et nouveaux mascaras. Du coup qui dit maquillage dit démaquillage. J’ai toujours lu et relu qu’il ne fallait surtout jamais se coucher le visage maquillé, même en rentrant de soirée à 4h du matin! Bon je vous avoue, cela ne m’arrive plus trop… avec le rythme des deux loulous, mes soirées ne m’emmènent plus aussi tard qu’il y a quelques années! Mais le démaquillage reste toujours un passage obligé et pour ma part un plaisir.

Je vais donc vous parler aujourd’hui de trois types de démaquillage, plutôt orientés vers le naturel et le bio évidemment.

Démaquillage n°1 : le liniment

Et oui Mesdames les Mamans, ce même liniment qui vous sert à nettoyer les fesses de bébé est un excellent démaquillant. J’ai découvert cela à la naissance de mon grand, il y a donc un peu plus de 3 ans. Je réalise même mon liniment maison, c’est simple comme tout : huile d’olive, eau de chaux, un peu de cire d’abeille pour épaissir le tout, une fragrance vanille pour moi car j’adore la vanille et zou en bouteille. Ma maman y est aussi convertie!

 

Je pourrai vous détailler la recette si cela vous intéresse mais vous trouverez déjà tout ce qu’il faut sur divers blogs et sites.

Le tout versé sur une lingette lavable bien sûr car je n’utilise plus de coton pour me démaquiller depuis 3 ans maintenant! Ou alors de manière exceptionnelle. Les lingettes lavables je les ai cousues au départ pour mon bébé et rapidement elles ont atteri dans ma salle de bains. il faut d’ailleurs que je m’en refasse de toutes jolies et toutes neuves.

Démaquillage n°2 : la gelée démaquillante

J’ai découvert il y a quelques années la marque de soins DENOVO, pour des produits de soins cheveux, très bien d’ailleurs! Et un jour, Alice la créatrice de la marque a lancé son démaquillant l’Oléogelée. J’ai eu un véritable coup de foudre pour ce produit! Cette texture de gelée qu’on masse sur la peau et qui se rince à l’eau j’adore tout simplement. L’odeur du produit est juste à tomber et les ingrédients utilisés sont à 99% d’origine naturelle ce qui me va très bien! Vraiment un produit que j’adore, autant pour son efficacité que pour le plaisir que j’ai à l’utiliser.

Le seul point que j’aurais à reprocher est qu’il faut commander sur le net et quand j’ai juste ça à commander ça m’agace un peu de devoir payer les frais de port… C’est pour ça qu’en ce moment je n’en ai plus mais rien que de vous en parler j’ai envie d’en racheter!

Et pourquoi ne pas essayer de faire ma gelée moi-même me direz-vous? Et bien c’est ce que j’ai fait 🙂

 

 

Après deux essais avec des recettes trouvées sur des blogs, j’ai obtenu une gelée plutôt chouette, qui démaquille bien, qui sent bon (pas autant que l’Oléogelée j’avoue) mais par contre il faut utiliser un ingrédient particulier (à base d’esters de sucre) qui est assez difficile à metre en oeuvre dans la recette je trouve… ce n’est pas quelque chose que je referais toutes les semaines… Mon pot me dure depuis fin novembre je verrai une fois terminée si je la refais ou pas.

Démaquillage n°3 : l’huile végétale

Oulà je vous entends pousser des cris de chez moi. Quoi? Elle se démaquille à l’huile??? Et oui tout à fait ! J’ai découvert ce type de démaquillage en milieu d’année dernière seulement. Sur Youtube je suis abonnée à la chaine de Clochette Beauté : elle présente de manière super dynamique et joyeuse ses achats, ses routines, ses coups de coeur pour des produits cheveux, maquillage, corps etc etc quasi tout en bio/naturel. Et dans une de ses vidéos elle explique qu’elle se démaquille à l’huile de coco… J’avoue avoir été perplexe sur le coup. Mais quand je suis tombée sur un pot d’huile de coco au magasin bio je me suis laissée tentée… et j’ai bien fait. C’est effectivement simple : on en prend un peu dans la main, on masse son visage, on essuie avec une lingette lavable humidifiée à l’eau tiède et le tour est joué. Incroyable! Parfois je ressens un léger film gras donc je rince avec un savon adapté à ma peau ou je pschitte un peu de mon hydrolat du moment et me voilà parfaitement démaquillée prête pour la suite des soins (ces différentes étapes font partie du layering si vous connaissez).

 

 

Avec une rapide recherche sur les blogs, ce type de démaquillage est en fait largement connu mais voilà moi je ne connaissais pas. Il est possible d’utiliser de l’huile de jojoba, de l’huile d’abricot, bref pas forcément de l’huile de coco, sachant que cette dernière est très facile à trouver en boutique bio.

Merci Clochette pour cette découverte en tout cas! Si vous aimez la bonne humeur, la gentillesse, les produits bio, les soins cheveux et encore bien d’autres choses allez voir sa chaine vous trouverez votre bonheur 🙂

********************************************************************

Voilà comment je me démaquille! Rien n’est figé c’est selon mon envie du moment, si j’ai envie ou non d’eau sur le visage ce soir là, en fonction de ce que j’ai dans ma salle de bains aussi… Et vous comment cela se passe chez vous?

3 Commentaires

  1. clochette says: Répondre

    Ohhh ma belle !! Merci à toi pour cet article des plus adorable !! Tu sais je suis trop heureuse de partager tout ça avec vous !! et doublement lorsque je vois que mes modestes conseils vous plaisent et vous conviennent !! Donc mille fois merci pour cet article !! Il n’y a pas mieux à mes yeux que le démaquillage à l’huile

  2. Je suis très très mauvaise en routine démaquillage du soir, je démaquille vite fait les yeux et basta… En même temps, je ne me maquille pas beaucoup, mais je sais pourtant bien qu’un petit nettoyage suivi d’une hydratation serait bénéfique à ma peau. Bref, je n’ai plus qu’à m’y mettre ! et merci pour ce petit article très intéressante

  3. Coucou Laurianne !
    Je suis admirative de tes initiatives « écologiques » (faire son liniment soi-même, coudre soi-même ses lingettes lavables…).
    Je suis bien tentée par le démaquillage à l’huile végétale, auquel je n’avais jamais pensé mais j’adore les démaquillants biphasés (c’est comme ça qu’on dit ??), qui sont bien constitués en partie d’huile… le mien est presque vide, c’est le moment de tester ceux que tu proposes !
    A bientôt, bises !

Laisser un commentaire