Mon nouveau compagnon de vie : mon Bullet Journal

unebujo

J’ai hésité un moment avant d’écrire cet article car des articles sur le thème du Bullet Journal il en existe maintenant plein…. Vous trouverez même des blogs dédiés à ce thème si le sujet vous intéresse en profondeur! Pour ma part, je vais essayer de vous expliquer rapidement le principe, comment j’en suis arrivée à le tester, comment je l’utilise et pourquoi j’en suis si contente…

Le Bullet Journal qu’est-ce que c’est?

Le principe a été inventé par Ryder Caroll. Sur la page de son site ici, vous trouverez une explication simple de son invention. Pour résumer, vous avez juste besoin d’un carnet, d’un stylo, d’un système de codes (bullet) pour les tâches à faire/en cours/terminées/notes/etc et c’est tout. Vous êtes prêts pour commencer votre nouvel agenda, que vous vous créez vous-même selon vos besoins réels.

Jour après jour, vous venez ainsi noter la date du jour, une liste de choses avec son petit code et cela vous aide à organiser votre vie et à ne plus rien oublier. Vous pouvez ajouter des pages que les américains appellent « Collections » : par exemple une page « Liste de livres à lire », « Préparatifs pour Noël » etc… dans le but de tout noter et ne plus rien oublier. Pour vous retrouver dans ces pages, vous créez un index en début du journal : vous inscrivez le numéro de page et la liste en question à cette page, cela revient à créer un sommaire.

Ce principe assez simpliste au départ a été largement enrichi par une Américaine, Boho Berry, qui a fait de son Bullet Journal une oeuvre d’art. Elle en a profité pour dessiner, faire de la calligraphie, rendre ses pages plus belles les unes que les autres et elle est très souvent citée en exemple. Nous perdons le principe d’organisation pour gagner du temps avec elle j’en conviens mais c’est sa passion et son loisir principal je pense tous ces embellisements et c’est une autre façon d’aborder sa vie…

Aujourd’hui le principe s’est enrichi car comme je vous le montrerai plus bas, il me permet de gérer plus que les choses à faire au jour le jour. Pour certain(e)s puristes ce n’est plus du Bullet Journal… pour ma part je conserve le nom car le principe de base y est et du moment que cela me convient, peu m’importe le nom 🙂

Pourquoi j’ai eu envie de tester le Bullet Journal?

Vous le savez je suis déjà accro aux planners, agendas, décorations de planners etc…. si vous ne le savez pas voici mon articles à ce sujet ici. Mais même si j’adore mes Filofax, je sentais que je n’arrivais pas à les exploiter correctement. J’ai déjà commencé à tester le principe du Bullet Journal dans mon Filofax « de sac » pour tout ce qui concernait la partie agenda. J’en ai tout de suite été contente. Et puis pendant mes vacances du mois d’août, j’en ai profité pour me documenter un peu plus sur le principe et j’ai décidé de me lancer, pour essayer. J’aime bien essayer de nouvelles choses 🙂

Mon matériel de base

Il faut donc un carnet mais bon là j’avoue, en tant qu’addict à la papeterie, je me suis laissée influencée par la mode chez les blogueuses et youtubeuses… j’ai acheté le fameux carnet Leuchtturm 1917 à points.

bujocarnet

bujopoints

Il n’est pas nécessaire, il suffit d’un cahier, d’un carnet, ce que vous avez sous la main! Ce format A5 tient parfaitement dans mon sac à main.

Côté stylos, euh joker lol j’avais déjà largement de quoi faire!!! Prenez votre stylo préféré, pour ma part j’écris principalement avec un feutre noir parmi ceux-là :

bujostylos1

J’ai acheté aussi une petite règle que je peux glisser dans la pochette à l’arrière du carnet et que j’ai ainsi tout le temps avec moi.

bujostylos

Mon index, mes codes « Bullet, mes codes « couleur »

Dans ce carnet Leuchtturm se trouvent des pages au début pour créer son index :

BuJoindex

Ensuite j’ai inscrit mes clés ; en pratique je me sers surtout du point qui indique une tâche et le triangle pour le rendez-vous :

BuJokeys

J’ai aussi noté le code couleur que j’utilise quand je planifie et une vue de l’année à partir de septembre 2016 :

Bujocodecouleurannee

Mes pages « Agenda »

La partie Agenda est le principal de mon BuJO (raccourci de Bullet Journal). Ecrire les choses à faire au jour le jour c’est très bien mais j’ai besoin d’une vision plus large sur ma semaine, mon mois et même l’année. 

  • Année

Au début de mon journal j’ai une vision de l’année sur 12 mois (photo ci-dessus). J’ai aussi créé un planning des 6 mois à venir pour avoir une vision d’ensemble. J’ai colorié les vacances scolaires, je peux indiquer les rendez-vous lointains (ici l’ophtalmo c’est quasiment un an à l’avance!), je note les rendez-vous des mois suivants quand je n’ai pas encore de page spécifique dédié au mois en question. C’est une page qui ne sert pas tous les jours mais tout de même importante et qui fonctionne plutôt bien. Pour la retrouver plus facilement j’ai mis du washi tape de chaque côté.

BuJofuturelog

  • Mois

J’annonce le changement de mois avec un joli dessin et le nom du mois, cela me fait comme un séparateur. J’ajoute aussi un onglet de couleur.

BuJohelloseptember

BuJohellooctobre

BuJohellonovembre

Puis je prépare chaque fin de mois, depuis maintenant trois mois, une page mensuelle du mois à venir : à gauche j’indique les jours et les numéros de jour et à droite les objectifs du mois, les choses à faire mais qui n’ont pas de date précise, je laisse une place pour les choses à planifier le mois prochain… bref je mets ce que j’ai envie d’écrire à ce moment là. Mes trois mois dans ce journal n’ont pas les mêmes choses d’inscrites, ne sont pas présentées pareil non plus.

BuJomois

Selon mon envie du moment, je mets éventuellement de la couleur, un dessin, un sticker, du washi-tape, rien… vraiment cela dépend du temps que j’ai à disposition, de mes envies… rien n’est obligatoire!

Cette vue mensuelle est assez simple mais il est possible de la faire sous forme de tableau sur deux pages, avec des cases ou en adoptant une présentation comme dans ma vue sur 6 mois. Bref tout est possible, il faut que ça vous convienne avant tout.

  • Semaine et Dailies

Je ne consacre pas une page entière à mon organisation « weekly » mais je prépare juste un petit tableau dans lequel je note les rendez-vous, activités de la semaine à venir. Tout ce qui a un horaire et est prévu se trouve ici. C’est une vue simple mais pratique. A côté de ce tableau se trouve de la place pour mes notes/to do de la semaine. J’ai aussi un tableau de suivi (le fameux tracker en anglais) dans lequel je coche diverses choses (si les enfants sont bien allés chez la nounou par exemple, c’est simple et rapide pour moi ensuite de compter le nombre de jours de présence du mois pour faire le salaire de la nounou).

Vient ensuite la partie « Daily ». Chaque soir, ou chaque matin selon le temps que j’ai, je prends quelques minutes pour écrire la date du jour et préparer ma journée du lendemain. J’en profite pour cocher ce que jai fait dans ma journée, reporter ce que je n’ai pas pu faire, checker que je n’oublie pas de rendez-vous en regardant mes pages semaine/mois. J’ai besoin de quelques minutes et c’est parti.

semaine1

semaine2

semaine3

semaine4

semaine5

Si j’ai un peu plus de temps ou envie j’en profite pour décorer, mettre de la couleur, préparer d’autres pages mais en ce moment par exemple, avec la fatigue, je préfère me coucher tôt donc quelques minutes cela ma va très bien pour mon BuJo!

Souvent mes Dailies sont très fournis du lundi au vendredi et le week-end beaucoup moins. Je ressens moins le besoin de tout checker, je relâche un peu le rythme déjà bien soutenu des semaines pour tous les 4.

Mes pages « Autres »

Le principe de ce journal est de pouvoir inclure en plus de la partie agenda d’autres pages. Vraiment vous pouvez mettre tout ce que vous voulez : une liste d’affaires à préparer pour partir en voyage, les livres à lire, la to do list de Noël, etc etc. mais aussi des challenges, des défis, des objectifs par thème… Le net et Instagram en particulier sont remplis de bonnes idées, souvent joliment décorées… L’envie de tout essayer est bien sûr forte mais j’essaie avant tout de réaliser des pages qui me seront vraiment utiles et surtout je n’ai pas 3h à consacrer à un titre de page donc je vais à l’essentiel la plupart du temps. Je fais tout de même en sorte que ce soit joli et bien écrit car j’aime écrire donc c’est un plaisir et si c’est joli cela me donne envie d’ouvrir mon journal pour m’en servir.

Quelques exemples de mes pages

inspirecettes

couture

deficuisine

livresalire

boucles

blogmenus

souvenirsoctobre

Mes pages ratées et ce qui ne fonctionne pas pour moi

A force de regarder les photos des autres, j’ai eu envie de faire plein de choses, avec plus ou moins de succès. Soit ce n’est pas aussi joli que je l’aurais voulu, mais je m’en sers tout de même, soit ce sont des pages dont je ne me sers pas. Je vous montre quelques exemples.

Les tâches et routines de la maison : cette double page je l’aime beaucoup! Je la trouve agréable à regarder, j’ai bien aimé la préparer, mais je ne m’y réfère jamais, vraiment jamais!!

BuJoroutines

Pour tout ce qui est routines et tâches de la semaine je sais par coeur ce que j’ai à faire donc aucun besoin de vérifier. Pour le ménage des zones de la maison, je n’ai pas attaqué cette méthode encore je n’arrive pas à trouver mon organisation pour le faire donc… c’est joli mais ça ne sert à rien, pour le moment du moins.

Le calendex : ces pages sont un calendrier mêlé à un index pour retrouver ses rendez-vous de manière simple dans les pages de son journal.

Bujocalendex

J’ai commencé par l’utiliser mais je me suis vite rendue compte que ça ne me convenait pas… c’est pourquoi j’ai refait une double page avec une vue sur 6 mois (comme je vous l’ai montrée plus haut) avec à côté de chaque mois les rendez-vous prévus. Cette vue est beaucoup plus claire et facile à utiliser dans mon cas.

Le suivi de yoga : en septembre j’ai voulu suivre un défi de yoga avec une vidéo de 5 minutes par jour. J’ai donc fait une double page pour ça… j’ai démarré mais je n’aime pas trop mon titre, les couleur choisies etc… et puis surtout je n’ai pas du tout accroché avec ces vidéos et je n’ai pas fini le défi loin de là…

BuJoYoga

Voici deux pages quasi-vides dans mon journal… rien de dramatique cela ne m’empêche pas de vivre 😀 La page de droite je viendrai sûrement la décorer plus tard…

Chaque fin de mois je fais le bilan de ce qui a fonctionné et ce qui n’a pas fonctionné. J’adapte ensuite pour le mois suivant.

BuJobilanmois

Par exemple, pour noter la date du jour j’ai tenté certaines semaines de la colorier. C’est tout bête mais dans la réalité je n’ai pas le temps. Je n’ai pas d’espace ni de bureau dédié à toutes mes affaires donc devoir sortir les crayons chaque soir ou matin pour préparer mon entête de date du jour ça ne colle pas avec mon organisation. Mes dates sont maintenant notées en noir et c’est tout!

Bref vous voyez, j’essaie, je tente, je rate, j’adapte… pas besoin d’hésiter à se lancer il n’y a aucun danger! Pas besoin de faire un brouillon de son Bullet Journal comme je l’ai lu plusieurs fois (!!!), c’est un outil qui doit permettre de s’organiser et non de stresser. Pour moi il me permet aussi de laisser parler ma créativité quand j’ai un peu de temps car j’aime bien ça mais libre à vous de le faire de manière plus simple!

Mes décos

Quand j’ai envie de décorer un peu mes pages, voici ce que j’utilise :

  • des feutres de couleur et/ou des crayons de couleur : pour écrire en couleur, tracer en couleur ou même parfois dessiner. Pourtant je ne suis pas née pour le dessin lol mais j’ai dessiné plusieurs fois en copiant des modèles bien sûr et j’ai bien aimé le faire ;
  • du masking tape ;
  • des stickers/dies cut ;
  • des encres et des tampons (j’adore ça je peux difficilement m’en passer 😀 ) ;
  • des marques pages magnétiques : pratiques pour retrouver les pages principales rapidement.

Question dessin je m’amuse!! Je tente des choses… enfin je copie surtout des idées à droite à gauche. Je n’ai pas de style à moi vraiment, mon style c’est de ne pas en avoir 😀

BuJochampignon

BuJocitation

BuJorenard

BuJohope

Avantages/Inconvénients

Quels avantages je vois à ce journal :

  • la taille A5 : j’ai toute la place qu’il me faut et en même temps il tient dans mon sac à main. Avec mes Filofax, la taille Personal tient dans le sac mais les pages sont plus petites, le format A5 a des pages de taille correcte mais son encombrement avec les anneaux permet difficilement un transport aisé ;
  • pas d’anneaux : pour écrire c’est tellement plus simple. Je ne m’en rendais pas compte avant de tester mais réellement c’est un point fort pour moi ;
  • j’ai tout au même endroit : vraiment quand je parle de compagnon de vie dans mon titre c’est vraiment ça. C’est mon cerveau, j’inscris tout dedans, à la bonne page bien sûr mais je n’ai pas besoin de recopier d’un filofax à l’autre entre celui qui reste à la maison, celui qui est dans mon sac…
  • la personnalisation : chacun chacune fait de son journal ce qu’il veut! Juste un agenda, un outil de développement personnel, un suivi de blog, tout en même temps c’est possible. Si vous aimez le minimalisme c’est possible en écrivant en noir simplement sans fioritures, si vous aimez que ça flashe et bien allez-y lâchez-vous tout est possible!

Les inconvénients

  • Cela peut sembler complexe au départ avec des termes techniques (bullet, tracker, dailies etc) mais en fait c’est très simple!!! Il existe aujourd’hui de plus en plus de blogs sur ce sujet qui expliquent comment se lancer, avec quoi etc… donc si l’envie est là, elle est facilement réalisable.
  • par contre il existe une telle mode du Bullet Journal « artistique » que beaucoup prennent peur en voulant se lancer. Les blogs et les photos IG de BuJo réellement superbes fleurissent et donnent l’impression qu’il faut être dessinateur professionnel pour tenir un BuJo. Je dis NON NON NON!!! Allez-y, lancez-vous, ce n’est qu’un carnet qui doit vous aider à mieux organiser votre vie, pas un frein à votre créativité ou vos envies!

J’étais sur un groupe Facebook dédié au BuJo et certaines écrivaient ne pas oser se lancer de peur de rater… mais rater quoi??? il n’y a qu’en faisant qu’on peut savoir si cela nous convient. Et si on ne sait pas dessiner cela n’empêche rien du tout (moi-même je suis une quiche en dessin :))! Et si une page ou un titre ou un dessin vous semble raté j’ai envie de dire : et alors??? Vous tournez la page du carnet ou vous collez un sticker décoratif dessus et le sujet est clos. Je trouve cela vraiment dommage de ne pas oser alors que la base du BuJo ce n’est pas ça du tout…

  • un inconvénient qui n’en est pas un pour moi au final concerne la question des listes : quand le journal est fini faut-il tout recopier dans le suivant??? Pour ma part cela ne m’inquiète pas trop. Prenons comme exemple ma liste de livres à lire : mon journal va durer 6-8 mois je pense au rythme où je remplis les pages. Dans 6 mois soit j’aurai lu les livres en question, soit si ce n’est pas le cas je me demanderai si vraiment je veux les lires : si oui j’ai une ligne à recopier, si non rien à recopier. Cela ne me dérange absolument pas en fait. Ces listes ou collections selon les Américains pour ma part sont plutôt liés à mes envies et mes besoins du moment. Dans 6-8 mois je n’aurai pas les mêmes besoins ou alors ils auront évolué et si je refais une page elle évoluera avec moi aussi. J’espère que vous comprenez ma logique je ne sais pas si je suis claire 😀

Mon avis

Bon vous l’avez compris tout au long de mon article mon avis est plus que positif sur mon Bullet Journal. Ma crainte avant de me lancer était d’avoir toutes les infos mélangées, au contraire des planners à anneaux où là tout est organisé par section. Au final ça ne me dérange pas du tout… je retrouve facilement ce que je cherche, j’ai tout dans un même outil, je trouve mon organisation beaucoup plus simple maintenant qu’avant avec mes 2 Filofax.

Côté Filofax justement j’en ai mis en vente deux et je garde tout de même mes deux Malden en taille Personal et A5 car ce sont mes préférés. Quand j’aurai un jour ma pièce à moi j’espère bien leur trouver une utilisation 😀 pour le moment n’ayant pas d’espace dédié à mes activités créatives c’est compliqué mais j’ai bon espoir!!!

Je vais arrêter là même si j’aurais encore des milliers de choses à dire mais je pense avoir écrit ce que je souhaitais vous partager principalement…

Quelques liens pour en découvrir plus

Zunzún et son BuJo (j’aime beaucoup son blog pas seulement pour le BuJo d’ailleurs)

Comment commencer : la méthode en 10 étapes chez SohoHana

Le BuJo chez Powa

Le Bujo chez Jounaling.fr

Le guide du BuJo chez un Invincible été

Je vais arrêter là la liste, ce sont des blogs en français, vous trouverez encore beaucoup plus en anglais!

Je vous laisse avec ma semaine en cours :

bujosemaineencours

***

Et vous comment organisez-vous votre quotidien de choses à faire? Un agenda? Des post-it partout? Des applis sur smartphone?

 

6 Commentaires

  1. Ton bujo est super beau ! Merci pour le clin d’œil dans l’article, je suis ravie qu’il m’ait permis de découvrir ton blog et ton univers 🙂

    1. Laurianne says: Répondre

      Merci beaucoup 🙂
      J’aime beaucoup ton blog que je suis régulièrement 😀

  2. Lucie says: Répondre

    Ton bullet journal est très beau.
    J’en ai un très moche et très utile !

    1. Laurianne says: Répondre

      Merci! Le principal est qu’il soit utile avant tout 😉

  3. talie says: Répondre

    merci pour cet article super super intéressent.

  4. Sab says: Répondre

    Un grand merci pour cet article très inspirant !! J’aime beaucoup la simplicité de votre bujo

Laisser un commentaire